ABOUT         CONTACT           ︎ ︎ ︎ ︎

PRESS REVIEW



Baware.fr / June 1st 2020

Tout le monde, ou presque, a une histoire à raconter. Aux autres, à soi, à l’univers, in peto ou en la criant à la face d’un monde qui souvent n’en demandait pas tant, en l’écrivant sur les pages d’un roman au long cours ou en la transformant en notes de musique. Et quand ce sont les cinq musiciens de Monsieur Mâlâ, œuvrant pour un temps pour eux-mêmes plutôt qu’en tant que backing-band (De la Soul, Ibrahim Maalouf, Sinclair, Youssoupha, China Moses…), qui nous ouvrent les pages de leur histoire fantastique, c’est d’un coup d’un seul un univers hypnotique qui s’ouvre devant nous. Empruntant aussi bien aux sonorités jazz qu’électro, le trip proposé par “Everyone has a story to tell”  est de ceux que l’on fait l’esprit grand ouvert, prêt à partir voguer sur des vagues magnétiques. Bande-originale rêvée d’un voyage intérieur pouvant nous propulser dans la dimension que l’on souhaite, il suffit de la laisser nous pénétrer doucement pour immédiatement se croire, au choix, astronaute parcourant les galaxies ou privé foulant le pavé mouillé d’une ville interlope, explorateur de contrées sauvages à l’environnement hostile ou chasseur d’androïdes rebelles dans un futur post-apocalyptique. Car finalement, le plus grand avantage de cette histoire sans parole que nous offre Monsieur Mâlâ, c’est que nous en devenons en l’écoutant et en se laissant prendre dans ses envoûtants filets, les auteurs, libres d’aller où l’on veut et d’imaginer les images dont on rêve. Alors, installez-vous confortablement et laissez-vous envelopper par cette mélodie, Monsieur Mâlâ vous ouvre les portes de son histoire merveilleuse ! 


Secret eclectic / May 31th 2020

Tinnitist / May 26th 2020